Fil d'actualité - Deuxième Semestre 2022

31/12/2022

2023 – Association T.E.R.R.E. les 20 ans

2023 est à notre porte et cette année prochaine sera pour nous l’occasion mémorable de célébrer les 20 ans d’existence de notre association.


En 20 ans, que de chemins parcourus (et ce n’est pas qu’une image !).
De l’Estérel au Mercantour, et de tant d’autres lieux encore qui auront été le théâtre de centaines d’aventures uniques et, pour beaucoup, inoubliables, nous avons marqué de l’empreinte de nos pas mille sentiers, sentes, chemins, pistes, nous avons gravi tant de pentes et dévalé au fond de tant de combes, tout cela nous ne l’oublierons jamais et nous sommes prêts dès demain à repartir, encore et encore.

Que l’on soit adepte de la rando santé, de la randonnée à la demi-journée ou à la journée, de la marche nordique ou de la marche aquatique côtière, il n’est pas une activité physique de pleine nature qui ne puisse être pratiquée ou même imaginée au sein de notre association.
L’empathie, même la sympathie, l’amitié même, la connivence, même la complicité, l’échange, le partage même, tant d’autres qualités encore font le lien qui unit tous les membres de l’association T.E.R.R.E.
2023 ne sera pas seulement un anniversaire, il sera l’occasion de célébrer la maturité d’une association dans la force de son âge et à l’acmé de ses valeurs.
Longue vie à T.E.R.R.E. !

22/12/2022

Randonnée journée: L’aigre et des surprises …

Dernière randonnée de l’année : une très sympathique balade côté Var pour découvrir l’Aigre et les jolis petits lacs de Peyguières !

Prochain rendez-vous le 5 janvier et en attendant : bonne fêtes de fin d’année à tous !!

15/12/2022

Randonnées demi-journée et journée

Nous avons fusionné nos 2 randonnées en une balade du val de l’Autel à la Croix de Lorraine : 5 participants !!!

Les capes de pluie étaient bienvenues mais nous sommes rentrés bien humides !!!

G1
G2

08/12/2022

Randonnée Journée

Dans la fraîcheur et les belles lumières matinales, Bernard enmène son petit groupe découvrir le lac du Gabre de Gourin, les quelques nuages qui s’accumulent peu à peu n’entament pas le moral du groupe !
La cueillette de champignons est même de la partie sous l’oeil vigilant des experts en mycologie (Jany et Roland).

06/12/2022

Rando Santé

Les  » Citadelles  » du Mal Infernet

Une des dernières rando santé de l’année nous conduit aux confins du massif de l’Estérel, en partant du col de Belle Barbe.
C’est une randonnée en un aller-retour qui nous amènera jusqu’au gué de « feu » le lac de l’Ecureuil.
Le Mal Infernet rappelle l’époque où l’on jetait les malades de la peste (le mal infernal) au fond du ravin.
Appelée autrefois porphyre quartzifère, aujourd’hui Rhyolite, il doit sa teinte à d’innombrables paillettes de fer. C’est une lave.
Le Mal Infernet représente d’un point de vue botanique, un biotope exceptionnel dû à la fraicheur et l’humidité de la gorge, d’où une flore insolite sous un climat méditerranéen.
Dans le vallon du Mal Infernet, la Rhyolite a une bonne cohésion ce qui se traduit par une vallée très encaissée et très pittoresque.
L’érosion éolienne y est particulièrement caractéristique.
Dans le torrent on trouve des marmites qui résultent d’une érosion de rivière chargée de graviers.
Sous un ciel d’un bleu turquoise très pur et lumineux, sans une once de vent, avec une température des plus agréables à cette époque de l’année, nous serons 17 et marcherons tout du long sur un large et confortable sentier qui longe le fond du ravin du Grenouillet d’abord, puis celui de l’Infernet et sa rivière éponyme, aujourd’hui bien en eau.
Plusieurs sources ont été aménagés dans les ravins du massif. Des retenues d’eau ont été construites dans le lit du ruisseau.

Le Mal Infernet


Ici et là jaillissent des murailles déchiquetées de roches rouges. Les pentes sont hérissées de pics et de tours de pierre. Tout est obélisques ruinés, tout est murailles cyclopéennes abattues, tout est lacis de barbelés factices.

Tout le long du ravin, c’est un formidable déroulé de pics dont les pentes sont entrecoupées par de larges cônes d’éboulis. Partout, des donjons de pierre surgissent des profondeurs du ravin.

Au long du chemin, nous passerons près de plusieurs sources fluides et mystérieuses dont un mince filet coule dans le creux d’une pierre excavée. Nous y rencontrerons notamment la source de l’Infernet.
Un faux plat montant nous conduira à un gué en aval du déversoir du lac de l’Ecureuil qui permet éventuellement de passer en rive droite. Le lac lui est désormais un rêve évanoui.
C’est ici que nous « tournerons casaque » pour revenir au col de Belle Barbe après une très agréable randonnée à la fois très minérale et très verte dans l’ambiance d’un Hiver à peine naissant.

Bernard.

« Ce qui importe c’est d’aller vers et non d’être arrivé. »
(« Citadelle » d’Antoine de Saint-Exupéry)

01/12/2022

Randonnée journée

Pont de Nans au Castellaras de la Malle

Les gants et bonnets étaient de sortie ce matin au pont de Nans pour une randonnée très fraîche. François nous a amené au Castellaras de la Malle où nous avons pris notre petit repas dans un air bien frais en guettant le retour du soleil !!

Heureusement la bonne humeur du groupe a bien réchauffé l’atmosphère !!

Alain

24/11/2022

Randonnées 1/2 journée et journée

L’Auriasque

Une matinée ensoleillée pour couvrir 7 kilomètres d’une large avenue forestière. Après une bonne descente au cœur des bois mystérieux de chêne lièges nous avons fermé la boucle en remontant depuis le creux du vallon. La vue lointaine du barrage de Malpasset nous a rappelé la catastrophe du 2 décembre 1959.

Francoise C.

Le Lac de St Cassien

Gros succès pour une jolie randonnée au lac de St Cassien orchestrée par Francis.
Le lac manque d’eau mais la magnifique journée ensoleillée a comblé les 22 participants !!!!

Alain

23/11/2022

Partenariat DECATHLON

DECATHLON

Nous avons fait connaissance, ce mercredi 23 novembre, avec de nouveaux responsables chez DECATHLON avec qui nous avons reparlé de nos conditions particulières.
Ils ont revu les conditions antérieures et ont accepté d’accorder aux licencié(e)s de TERRE une remise de 10% à partir de 30 € d’achats dans les rayons Randonnée (Suzy) et Marche Aquatique (Dorian) sur présentation de la licence TERRE.

17/11/2022

Randonnées 1/2 journée et journée

Le Dramont

Le calme de la Méditerranée au départ de la rando et à l’arrivée, le tumulte de l’océan !
Merci, Bernard G pour cette randonnée autour du Dramont.

Annick

Le Pic du Cap Roux

Une superbe randonnée rondement menée par Richard qui nous a entrainé au col du Pilon à 281 m puis au sommet du cap Roux pour nous faire découvrir un panorama sublime à  360° ! La descente s’est également faite avec une magnifique vue en balcons sur la Méditerranée baignée de soleil en ce 17 novembre !!!!

Alain

10/11/2022

Randonnées 1/2 journée et journée

Le Tour de la Napoule

Après la pluie, le beau temps … Une superbe rando autour de la Napoule !

Annick

La Napoule

Le Circuit du Castellet

Nous avons découvert au milieu d’un panorama exceptionnel, une très jolie borie parfaitement conservée, un peu plus loin les ruines d’un château du XIIIème siècle, puis une sympathique chapelle au pied du Baou et enfin le pittoresque village de St Jeannet.

Alain

20/10/2022

Randonnée 1/2 journée: L’Aigre

1
Rando 2
Rando 3
Rando 4

16/10/2022

Trail Longe Côte de la Napoule … nos licenciés en course !

01/10/2022

Octobre

Septembre s’achève. Octobre, bientôt. Octobre, enfin.

L’été va finir. L’automne s’installe doucement.
On a vécu le temps des équinoxes, mois où la Méditerranée bascule, où le vent court en tous sens, hachure les flots, les froisse, les soulève, les tord et les rejette.
Les courants ne courent plus de cap en cap, enjambant les baies, grisant de leur fleuve lent des flots endormis.
L’équinoxe a décrassé enfin cette côte qui ne s’est pas lavée depuis juin, il l’a débarbouillé de sa poussière, de son azur et l’a débarrassé de ses derniers touristes.

Sous les pieds, le bleu cobalt, profond, de la mer immense et insondable, devant les yeux éblouis, l’incarnat incandescent des rochers de Rhyolite de l’Estérel et, au-delà, jusqu’à l’horizon le plus lointain, le déroulé des golfs, des calanques et des criques qui ourlent les rivages déchiquetés d’une dentelle d’écume blanche, pareille à une légère mousseline.

Au loin, ce n’est plus qu’une succession de caps et de baies, festonnées jusqu’à l’horizon le plus lointain, avec la mer qui meringue et ourle le trait de côte d’une frange d’écume, mouvante et brillante au soleil, que les vagues barattent inlassablement.

Les pins maritimes tapissent leurs pieds de bruyères épaisses et de romarins sauvages pour faire rempart aux frimas et au linceul blanc d’un prochain hiver. La mer, en bas, fait miroiter sur ses flancs les chauds rayons dorés du soleil et berce de ses flots incessants les chênes lièges où s’abrite, dans leur ombre, le frêle ciste de Montpellier. Plus loin, le myrte grandit en toute liberté et peaufine ses fruits noirs pour sa céleste ambroisie.
C’est là, dans ce sanctuaire, que la nature a disposé de hautes falaises couleur carmin, mêlant au porphyre le corail de ses rochers. Un soleil généreux imite la flamme des rochers flamboyants alentour.

Les cormorans huppés de Méditerranée ont déserté la côte, gagné le large. Les puffins cendrés ont sevré leurs progénitures, les ont poussés à l’envol.
Dans les vignes rabattues les dernières baies sont grappillées.
Sous le couvert d’un tapis de bruyères fauves, pousse une grande diversité de cèpes des pins, sanguins, chanterelles, coulemelles, girolles, etc., noyée dans un nuage d’effluves suaves et douceâtres, dont la recherche passionnée fait le bonheur de quelques mycologues avertis.
Villages et ports arrondissent le dos, rentrent la tête, se serrent les coudes.

Le baromètre plonge à Théoule-sur-Mer et à Mandelieu la Napoule.
Eclairage et couleurs se délavent, déteignent et se fanent.
L’horizon n’est plus ces deux surfaces additionnant leur indigo, mais une bande ardoisée surmontée de coton gris.
La mer travaille en grinçant. Le rivage gémit.
Les vagues se jettent en avant, crachent des embruns de toutes leurs forces au fond des calanques et sur les plages, puis ravalent leur salive dans un vacarme plein de galets. Tout plie, se déplie, se replie.
Les lames d’eau improvisent des piscines au haut des rochers, vomissent dans les calanques des algues, du sable gris, des écorces de chêne-liège et des bouchons de flotteurs blanchis, arrachés aux filets qui sèchent sur la plage.
Des nuées d’écume cisaillent en tous sens le bleu turquoise d’une infinité de vagues déferlantes qui viennent s’empaler sur une multitude de rochers acérés.
Quelques voiliers de légende, et d’autres, plus modernes, caracolent sur des profondeurs ignorées, peuplées de mythes, de légendes et d’animaux mystérieux.

Tel sera octobre, le mois d’après l’équinoxe d’automne.

Bernard

10/09/2022

Interclub Theoule … les médaillés TERRE

A1
Interclub2
A3

08/09/2022

Reprise Randos demi-journée … Vers Anthéor, via le Rocher Barthélémy

Rando demi-journée

01/09/2022

Septembre

Ils sont partis les gens du Nord, les hommes brusques, parlant sans geste, les « lords » qui rasent la mer sur des planches et qui ne veulent pas d’ail dans la bouillabaisse, les Parisiens qui se jettent à l’eau sans y être forcés, et qui sont toujours pressés, les touristes novices qui espèrent apercevoir la Corse du haut du mont Boron, les « étrangers » ou « vacanciers » qui prennent le poivron pour un cryptogame.
Ils sont partis, emportant leur jet ski, au moment où ça devient le plus beau : Septembre, c’est calme plat, plus de brise de mer, plus de brise de terre, plus de vents adiabatiques. Sur les flots se dessinent seules les arabesques des courants marins, des courants de salinité. Et la brume de chaleur ne masque plus l’horizon.
Dans les vignes, les dernières grappes oubliées sont la proie des oiseaux. Sur les branches, la figue qu’un coup de bec pressé avait éclatée et oubliée, est méticuleusement nettoyée par les fourmis.
Les cigales se sont tues, éphémère été. Trois semaines de stridulations et un accouplement.
Au pied du pin, déjà les larves ont débuté leur cycle de vie souterraine. Elles vont se nourrir des sucs de l’arbre, trois à cinq ans durant, avant qu’un même désir irrépressible de mue ne les fassent quitter leurs galeries, découvrir le soleil, gravir le premier tronc et ouvrir à un éphémère soleil ailes et élytres.
Dans les ports agitation et bruits se sont dissipés. Les ports sont redevenus des « salons » où les bateaux des riches, désarmés, dorment sous leurs housses et n’empoisonnent plus la haute mer de leurs gaz brûlés et de leurs pétarades de mitrailleuses.
Sous les pins, au creux des bosquets de mimosas, d’yeuses, d’eucalyptus, de genévriers, les premiers champignons et la perdrix rouge retournent la terre…
Septembre, dans les Alpes Maritimes, la forêt méditerranéenne sort de sa léthargie, retrouve frémissements et vie et bruisse à nouveau de mille vies en gestation.

Belles et bonnes randonnées à toutes et à tous.

Bernard

09/08/2022

Interclubs … le mot du président et inscription

Après 2 années d’interruption, nos célèbres INTERCLUBS reviennent sur le devant de la scène !!

Pour tous les membres qui ont rejoint le club TERRE depuis 2 années, il est nécessaire d’effectuer une présentation.

T.S.L., Théoule Sports Loisirs organise depuis de nombreuses années des interclubs sous différentes formules.

T.S.L. est composé des Présidents des clubs sportifs de Théoule ; les Rames, les Joutes, les Pompiers, les Boules, la Base Nautique et les Randonneurs (TERRE).

Chaque club présente une épreuve, les adhérents (nécessité d’être titulaire d’une licence FFRandonnée en ce qui nous concerne) doivent effectuer au moins 3 épreuves pour être classés.

Au final sont mis à l’honneur les vainqueurs des différentes épreuves et un trophée est remis au club qui totalise le plus de points.

Notre ambition pour cette année est de viser au moins ce trophée compte tenu des renforts que le club a enregistrés dernièrement.

Ces Interclubs se déroulent en totalité sur le port de Théoule et la plage du Suveret, le samedi 10 septembre.

L’épreuve présentée par notre club de randonneurs est un parcours chronométré de Marche Aquatique avec un départ depuis la plage.

Chaque club prépare son épreuve et cette année le concours présenté par les Rames se déroule sur des rameurs individuels et non sur les barques traditionnelles avec 6 personnes à la manœuvre.

Vous trouverez sur la brochure ci-contre le programme et les horaires.

Le casse-croute du midi est pris en commun et offert par TSL.

A l’issue de notre journée, la proclamation des résultats précède l’apéritif qui sera cette année suivi d’un repas au prix de 10 €.

Je compte sur vous nombreux pour défendre les couleurs de notre club.

Les inscriptions aux différentes épreuves ainsi qu’aux repas se font sur HelloAsso en suivant le lien : INTERCLUBS 2022

Je reste à votre disposition pour toute précision complémentaire.

Sportives et cordiales salutations.

Pierre

27/07/2022

Longe Côte et petit déjeuner matinaux à la Plage du Suveret

18/07/2022

En juillet  pas de randonnées, mais en revanche pas de trêve pour le Longe Côte (Plage de la Figueirette)

Précédemment ...

Association Terre

Association TERRE - Randonnées - Marche Nordique - Marche Aquatique - Rando-Santé

Association TERRE - Randonnées - Marche Nordique - Marche Aquatique - Rando-Santé